(COVID-19) Belgique

Le Comité de concertation prend des mesures plus restrictives contre le virus

Publié par Ghislain Zobiyo le

Par Ghislain ZOBIYO, Journaliste
Mise en ligne le 23/10/2020 à 20:41

BRUXELLES, 23 octobre (BIPMedia)

Le Premier ministre Alexander De Croo et les autres membres du Comité de concertation, ont annoncé ce vendredi 23 octobre, des mesures plus strictes dans le domaine de la culture du sport, de la jeunesse, les parcs d’attraction, les écoles supérieures, pour lutter plus efficacement contre le Coronavirus.

Les compétitions sportives professionnelles vont se poursuivre sans public.
Toutes les rencontres des clubs amateurs sont reportées. Les compétitions des moins de 12 ans restent autorisées et un seul parent ou un membre de la famille peut accompagner l’enfant lors des activités sportives . Il est interdit de consommer de la nourriture, des boissons, et le port du masque est obligatoire.

Pour les enfants de plus de 12 ans, les activités à l’extérieur sont obligatoires et fortement conseillées avec le port du masque. Les enfants âgés jusque 12 ans peuvent faire du sport à l’intérieur et même un sport de contact en compétition. Les piscines restent ouvertes.

Le sport en salle reste autorisé à condition de respecter la distanciation sociale de 1,5m.

Durant la période scolaire, il n’ y a pas de nuitée autorisée. Pour les enfants de moins de 12 ans les activités peuvent être programmées pour les vacances de la Toussaint, y compris les nuitées.

Pour l’enseignement supérieur, le taux de présence au cours dans les amphithéâtres est limité à 20% maximum avec port du masque. Pour les premières années à l’université, le taux de présence à l’école est de 50%.

Les parcs d’attraction seront fermés, mais les jardins zoologiques et les aquariums resteront ouverts. On ne peut consommer ni boisson ni nourriture.

Les évènements culturels pourront se poursuivre mais limités à 40 personnes, avec le respect de la distanciation sociale de 1,5m, le port du masque est obligatoire dans les salles. On ne peut ni boire , ni manger dans ces salles.

« Ces nouvelles mesures visent à veiller à la continuité des soins dans les hôpitaux (en dehors du COVID-19), à permettre à ce que nos enfants continuent à aller à l’école, à permettre aux entreprises de continuer à fonctionner et à préserver la santé mentale de la population », a insisté le Premier ministre.

Ces mesures ont été décidées par le Comité de concertation, au terme d’une réunion jeudi soir. Elles sont la prolongation des mesures prises le 16 octobre et entrent en application dès ce jour, et ce jusqu’au 19 novembre 2020.

M. De Croo a une fois de plus appelé à la solidarité des 11 millions de belges. face au COVID-19. « Si on arrive à devenir une équipe solide, une équipe en pleine solidarité, une équipe qui travaille dans un sens, on peut battre ce virus » a-t-il conclu.

La situation épidémiologique en Belgique reste très préoccupante.

Dans la période des 7 jours (du 13 au 19 octobre), 10 454 nouveaux cas en moyenne par jour ont été confirmés et rapportés vendredi par l’institut de santé publique Sciensano.

Sur les 7 derniers jours (du 16 au 22 octobre), la moyenne des admissions dans les hôpitaux s’élève à 349,7 par jour. 3649 patients de COVID-19 sont actuellement hospitalisés dont 573 en soins intensifs.

Une moyenne de 35,4 décès sur les 7 jours (du 13 au 19 octobre) a été rapportée également par Sciensano.

La Belgique enregistre à ce jour, 270 132 cas de contamination de COVID-19 et 10 588 décès, depuis le début de l’épidémie.