COVID-19 : vers un durcissement de certaines mesures

La Belgique va renforcer et durcir certaines mesures contre le virus

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, 19 décembre (BIPMedia)

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a annoncé vendredi à Bruxelles, un renforcement et un durcissement de certaines mesures contre le COVID-19, au terme d’une réunion du Comité de concertation.

« Les chiffres sur le COVID-19 restent encore trop élevés, et ce n’est pas le moment de ne plus nous tenir aux règles ou d’assouplir ces règles » a expliqué M. De Croo.

Par ailleurs, « la baisse des contaminations s’est arrêtée, la baisse des hospitalisations s’est ralentie, ça pourrait être le début de la troisième vague », a souligné M. De Croo.

Pour faire face à cette situation, les règles en matière de télétravail seront renforcées, et les entreprises qui ne respectent pas les mesures barrières risquent des amendes sévères.

« Si on ne respecte pas les règles de télétravail, c’est le moment où le virus peut passer du milieu familial vers le lieu du travail et cela est clairement dangereux », a éclairé le Premier ministre.

Des règles plus strictes en matières de mobilité trans-frontalière seront appliquées. Les voyages sont déconseillés. « Je répète et je vous demande de ne pas voyager », a insisté M. De Croo .

Des personnes qui décident de voyager au-delà des 48 heures seront vues comme des contacts à haut risque. Ces personnes devront observer une quarantaine de sept jours qui se clôturera par un test négatif.

Les voyageurs non ressortissants de la Belgique et qui viennent en Belgique devront montrer un test négatif qui date de maximum deux jours pour avoir accès au territoire belge.

Il y aura un renforcement des contrôles du « Passenger Location Form » aux frontières et aux aéroports et la Police s’attèlera à vérifier le respect de la quarantaine.

Le Premier ministre a annoncé que les premières vaccinations en Belgique commencerons avant la fin de l’année, une façon « de clôturer cette année extrêmement difficile sur une note d’espoir », a conclu M. De Croo.

A l’ensemble du personnel de la santé (médecins, infirmiers, personnes en formation et stages, personnel d’appui, ...), le Premier ministre a une fois de plus témoigné de sa reconnaissance, pour tous les efforts déployés par ce personnel tout au long d’une année 2020 extrêmement difficile.

"Aux personnes qui travaillent dans l’évènementiel, dans l’horéca, les métiers de contacts, le secteur culturel, à tous ces personnes qu’on ne peut pas donner de message positif, nous ne vous oublions pas. On continue à vous soutenir", a indiqué M. De Croo.

La situation épidémiologique du COVID-19 en Belgique fait état de 2519 nouvelles infections par jour au cours de la semaine du 9 au 15 décembre, a rapporté samedi, l’institut de santé publique Sciensano. C’est une augmentation de 15% sur la base hebdomadaire, et comparée à la semaine précédente.

185,9 nouvelles admissions en moyenne par jour dans la dernière semaine (du 12 au 18 décembre) ont été rapportées par Sciensano.

Les décès poursuivent leur baisse. On enregistre 93,6 décès en moyenne par jour dans la semaine du 9 au 15 décembre.

Actuellement un total de 2618 patients de COVID-19 sont hospitalisés, dont 546 en soins intensifs.

La Belgique enregistre à ce jour, un total 621.039 cas de contamination et 18.455 décès de patients avec COVID-19 depuis le début de l’épidémie.