20 mai 2016, le 44ème anniversaire de l’unité camerounaise

Une célébration exceptionnelle !

Publié par Ghislain Zobiyo le


Le Cameroun a célébré le 20 mai 2016, sa 44ème fête nationale. le président de la République du Cameroun Son Excellence Paul Biya, avait placé cette célébration sous le thème « forces de défense et forces vives de la nation, ensemble pour la lutte contre le terrorisme, la préservation de la paix et de l’intégrité territoriale ».

Le déploiement des différents corps de l’armée camerounaise et spécifiquement le Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), qui faisait sa sortie au grand jour pour la première fois, la participation massive aussi bien du parti au pouvoir, de l’opposition que de la société civile auront témoigné de la volonté du peuple camerounais, à vivre ensemble et à préserver ce qu’elle a de plus cher, « l’unité nationale », au regard des menaces et attaques de la secte islamique Boko Haram.

Une unité nationale acquise le 20 mai 1972, suite à un référendum populaire (proposé par l’ancien Président du Cameroun Amadou Ahidjo), où le oui l’emporta. Ce qui a permis d’unir le Cameroun francophone au Cameroun anglophone.

Le symbole de cette unité est matérialisé par une étoile de couleur jaune, sur la bande rouge du drapeau camerounais (vert, rouge jaune).

Comme chaque année, trois grands moments constituent l’essence cette célébration de l’unité camerounaise à savoir : le défilé militaire, le défilé civil et la réception donnée par le chef de l’Etat au Palais de l’Unité.

Le défilé civil et militaire était dirigé par le général de brigade Fréderic Njonkep commandant de la 3e région militaire inter-amées, assisté par le colonel Biwolé Brigitte.

Parmi les invités prestigieux du 20 mai 2016, on peut citer Manuel Barroso, ancien Président de la Commission européenne (2004-2014), l’ex-Premier ministre de République de Corée (2009-2010), Chung Un-Chan ou encore l’ancien Président de la Banque africaine de développement (BAD, 2005-2015), Donald Kaberuka.

Suivez notre reportage vidéo, avec l’équipe correspondante de Brussels Information Press au Cameroun : Grace Eyebe, Michel Meva’a, Yvan Mefo’o et Claude Avah. Ghislain Zobiyo