Entretien avec Ardiouma Soma, Délégué général du Fespaco

Publié par Ghislain Zobiyo le
Entretien avec Ardiouma Soma Délégué général duFespaco
Nommé Délégué général du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (Fespaco) le 10 décembre 2014 et installé officiellement dans sa fonction le 26 décembre, Ardiouma Soma a la lourde tâche et principal défi, d’assurer avec succès, l’organisation de la 24ème édition du Fespaco. A jour J-29 de l’ouverture de cette grande fête du cinéma en Afrique, le Délégué général livre dans cet entretien accordé à Brussels Information Press, les innovations de la présente édition. Il aborde tout aussi, les défis à relever pour un développement probant dans le domaine de la production de la diffusion, de la création des oeuvres cinématographiques à l’ère où le numérique bas de son plein. G.Z
Bipmedia Brussels Information Press Media

Nommé Délégué général du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (Fespaco) le 10 décembre 2014 et installé officiellement dans sa fonction le 26 décembre, Ardiouma Soma a la lourde tâche et principal défi, d’assurer avec succès, l’organisation de la 24ème édition du Fespaco. A jour J-29 de l’ouverture de cette grande fête du cinéma en Afrique, le Délégué général livre dans cet entretien accordé à Brussels Information Press, les innovations de la présente édition. Il aborde tout aussi, les défis à relever pour un développement probant dans le domaine de la production de la diffusion, de la création des oeuvres cinématographiques à l’ère où le numérique bas de son plein. G.Z