La Plateforme des Associations Camerounaises voit le jour

Promouvoir l’unité nationale comme devise

Publié par Ghislain Zobiyo le

Avant-propos

Le projet de mettre sur pied une Plateforme d’associations camerounaises de Belgique est née d’un petit groupe de personnes autour d’une idée emblématique, celle de refléter et consolider l’unité du Cameroun à l’extérieur à travers ses 10 régions, mais aussi de faire un éclairage sur la contribution de la diaspora au développement du Cameroun. Petit à petit cette idée va germer dans le coeur des ressortissants Camerounais de Belgique, qui malgré des différences culturelles du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest du Cameroun, trouvent là, une opportunité de réaffirmer leur appartenance à une même nation. Cette unité à travers le vivre ensemble des différentes cultures des 256 ethnies que regorge le Cameroun depuis plus de 50 ans, fait la fierté et le bonheur de ses fils et ses filles. C’est pour partager cette richesse des cultures, des modes de vie, des paysages pittoresques de leur pays au reste du monde et surtout la volonté d’unir leurs efforts dans la solidarité pour répondre aux nombreux besoins de leurs semblables du pays d’accueil (la Belgique), que prendra naissance en juin 2017 à Bruxelles, la plateforme des associations camerounaise de Belgique. Avec l’appui incommensurable de l’ambassade du Cameroun à Bruxelles, avec au premier chef l’Ambassadeur Daniel Evina Abe’e, la diversité de ses membres, la plateforme des associations a de nombreux atouts pour réussir ses multiples défis. Au premier rang desquels : l’entraide, l’intégration et la participation des Camerounais dans la vie socio-politique économique, culturelle , … de la Belgique.

La Constitution du Bureau National en Belgique

Pour donner une impulsion à la plateforme, les porteurs du projet vont doter celui-ci d’un bureau national, pour la coordination des différentes activités de la plateforme. Ce bureau a été constitué lors de la réunion du 24 juin 2017 à l’ambassade du Cameroun à Bruxelles. Il est composé d’une Présidente, d’un Vice-Président, d’une Secrétaire, d’un Secrétaire adjoint et de trois Conseillers comme suit :

Présidente : Abena Edwige
Vice-Président : Fomo Emmanuel
Secrétaire : Anne Dorette Djikou
Secrétaire adjoint : Kouadjo Evrard Gislain
Conseiller N°1 : Ekwalla Petit Guy
Conseiller N°2 : Etienne Bekoume
Conseiller N°3 : Germaine Monet

Les Objectifs de la plateforme

La plateforme des associations camerounaises vise à :
- Promouvoir la diversité et la richesse culturelles du Cameroun à travers ses 10 régions
- Favoriser l’osmose des cultures
- Assurer un transfert de savoir et de compétences
- Offrir un service d’accueil et de guidante aux primo-arrivants en Belgique
- Promouvoir les droits des Camerounais en Belgique
- Être un relais d’information d’autres structures et institutions
- organiser des activités liées à des thématiques bien spécifiques
- Assurer une communication saine et efficace
- Être solidaire pour le rapatriement de corps de compatriotes camerounais. La plateforme qui vient de voir le jour a déjà un partenaire qui travaille depuis de longues années dans ce sens. C’est l’asbl WIMDHE-ENTRA’AIDE, qui propose à travers le Fonds Solidaire Africain pour le Rapatriement de corps (RPN), de répondre efficacement aux énormes coûts de rapatriement de corps, en comparaison aux assurances classiques. 

- Trouver des partenaires pour la réalisation des objectifs de la plateforme.

la liste des objectifs ci-dessous présentée n’est pas fixe. Elle peut varier au cours du temps, en fonction des circonstances et des évènements, a fait remarquer la Secrétaire de la plateforme, lors de la réunion du 17 mars 2018 à Uccle. Cette plateforme repose par ailleurs sur les valeurs de confiance, d’entraide et de solidarité.

Activités

1. La Journée culturelle camerounaise de Belgique

Dans la dynamique de promouvoir la variété et la diversité des cultures du Cameroun en Europe et principalement en Belgique, prendra naissance « La Journée culturelle camerounaise ». Une initiative de Madame Bissou Epse Ngue Christine Scholastique, 2ème Conseiller et Conseiller Culturel de l’ambassade du Cameroun à Bruxelles. Soucieux de maintenir l’unité nationale inébranlable du Cameroun et de valoriser la diversité culturelle du Cameroun, Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Cameroun en Belgique, Daniel Evina Abe’e, par la voix de Madame Bissou Epse a invité l’ensemble des associations et organisations camerounaises résidantes en Belgique à s’inscrire dans la dynamique de ce projet pour manifester l’amour que nous avons pour ce beau pays d’Afrique centrale, le Cameroun. L’évènement prévu pour le 23 juin 2018 sera sous le haut patronage de S.E.M. Daniel Evina Abe’e, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Cameroun auprès du Royaume de Belgique et de l’Union européenne.

1.1. Les Objectifs de la Journée culturelle camerounaise :

- Rassembler un maximum d’associations et Organisations Camerounaises autour d’un projet commun visant l’unité nationale du Cameroun.
- Promouvoir les richesses de la diversité culturelle du Cameroun à travers les stands d’exposition des dix régions du pays.
Le programme riche et varié de cette journée comprend entre autre :
- Des animations autour des ateliers de théâtre, danses, chant, lecture, artisanat,
- Un tournoi de football pour les hommes
- L’athlétisme et la marche pour les femmes.
- 10 stands d’exposition et d’information, représentant les 10 régions du Cameroun : Centre, Sud, Est, Littoral, Grand Ouest, Nord-ouest, Sud-ouest, Septentrion (Nord, Adamaoua, Extrême-Nord).
- Village d’enfants

Le programme complet de cette journée ( non encore définitivement arrêté), vous sera communiqué ultérieurement dans les délais. Ce que nous pouvons dire à ce stade, et pour avoir pris part à la réunion du 17 mars 2018 de la dite plateforme regroupant le bureau, les présidents d’associations (membres de la plateforme), les représentants de l’ambassade du Cameroun et plusieurs invités, tout a été mis en place pour une contribution volontaire des uns et des autres au succès de l’évènement. 9 commissions ont été définies pour permettre au plus grand nombre de participer, en fonction de leur compétence et leur savoir. Chacun peut s’inscrire dans une commission existante et apporter ses idées.

1.2.Les Commissions :
- Gestion et Organisation
- Communication, Billetterie et Sonorisation
- Restauration
- Communication et Marketing
- Logistique
- Pavoisement
- Sport
- Culture
- Décoration

Mettre ensemble les compétences et le savoir des uns et des autres pour la réussite de cet évènement, tel est le leitmotiv qui anime tous les participants à cette rencontre du 17/03/2018 à Uccle. Selon nos dernières informations, au moins 2.000 personnes sont attendues à cet évènement.


Au moment où le Cameroun traverse une crise redoutable (la crise anglophone) et où l’unité nationale semble mise à mal, un tel évènement de la diaspora camerounaise de Belgique, qui rassemble une trentaine d’associations, peut sans aucun doute apporter une petite lueur d’espoir de rebâtir et de soutenir cette unité nationale dont a fait preuve le Cameroun pendant plus de 50 ans. Je rappelle que le Cameroun avait célébré « les 50 ans de Noces d’Or de la Réunification » le 20 février 2014 à Buea, un moment historique inoubliable. Ghislain Zobiyo