La BAD soutient l’entrepreneuriat féminin

Guinée : 100 femmes entrepreneures bénéficient d’un accompagnement professionnel, grâce au financement de la BAD

Publié par Ghislain Zobiyo le


Bruxelles, le 14 août (BIPMedia) — Le bureau de la Banque Africaine de Développement (BAD) en Guinée a organisé du 24 au 20 juillet 2019 à Conakry, plusieurs masterclass en faveur de 100 femmes entrepreneures, selon un communiqué de la BAD. Ces rencontres professionnelles portaient sur la planification financière et l’élaboration de modèle d’affaires.

Pendant 6 jours, les participantes se sont familiariser aux meilleures pratiques en matière de développement des affaires, de planification et de gestion financière. Elles ont bénéficié de conseils et d’analyses d’Experts, sur les perspectives de développement et d’investissement de leur entreprise respective.

A travers ces formations, les participantes ont acquis des connaissances et des atouts bénéfiques à leur entreprise. « Elles en sont ressorties pleine d’énergie positive à mettre au service de leur entreprise respective », s’est réjouie Mme Nafi Thiam, directrice associée à Strategis Africa et formatrice, au terme des masterclass.

Mme Nafi Thiam a souligné le caractère dynamique et créatif remarquables dont font preuve, toutes ces femmes porteuses de projet, et assoiffées de connaissance pour mieux faire.

Présent à la cérémonie de clôture de ces rencontres professionnelles aux côtés de M. Mamady Youla, Premier ministre de la Guinée et de Mme Kanny Diallo, ministre du Plan et du Développement économique, M. Léandre Bassolé, responsable du bureau de la BAD en Guinée a salué « la créativité et l’esprit entrepreneurial des femmes guinéennes ». Il a renouvelé l’engagement de la BAD, à libérer le potentiel des femmes et à les aider à contribuer au développement durable du continent en général et de la Guinée en particulier.

Organisés en partenariat avec la Primature de la République de Guinée et la fondation panafricaine « Entreprenarium », dans le cadre du programme AFAWA (Affirmative Finance Action for Women in Africa) de la BAD, ces masterclass visent à l’autonomisation économique des femmes, à l’accélération de leur insertion dans le marché du travail et à la promotion de l’entrepreneuriat féminin.

La Banque Africaine de Développement qui ambitionne de former plus d’un millier de femmes enrepreneures à travers l’Afrique a déjà lancé de telles initiativesen Afrique du Sud, en Côte d’Ivoire, au Kenya et en Tunisie.