De nouvelles mesures contre le COVID-19

La Belgique prend de nouvelles mesures pour freiner la propagation des variants du virus.

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, 24 janvier (BIPMedia)

Le Comité de concertation a pris de nouvelles mesures plus drastiques vendredi 22 janvier à Bruxelles, pour freiner la propagation du Coronavirus et ses variants.

« A partir du 27 janvier, les voyages à caractère récréatif ou touristique sont interdits. Cela vaut pour les voyages au départ de notre pays ou pour les voyages vers notre pays », a annoncé au cours de la conférence de presse, Alexander De Croo, Premier ministre belge.

Cette interdiction des voyages non-essentiels est valable jusqu’au 1er mars.

Le gouvernement fédéral va instaurer des mesures additionnelles pour soutenir spécifiquement le secteur des voyages, qui sera durement frappé par ces nouvelles mesures.

Les voyages essentiels sont autorisés. C’est le cas pour des raisons familiales telle que la coparentalité, les traitements médicaux, les déplacements à caractère professionnel, à titres d’exemples.

A partir du 25 janvier, tous les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, de l’Afrique du Sud et de l’Amérique du Sud devront respecter une mesure de quarantaine de 10 jours (contre 7 actuellement), en réalisant un test PCR à la première et à la septième ème journée.

« Les ressortissants étrangers qui entrent dans notre pays pour des raisons professionnelles devront montrer un double test : un test PCR négatif au départ et un test PCR négatif à l’arrivée », a souligné M. De Croo.

« Les professions de contact non médicaux ne peuvent réouvrir au plus tôt qu’à partir du 13 février, sous la condition que la situation épidémiologique s’améliore par rapport à la situation actuelle, et l’évaluation se fera en Comité de concertation le 05 février », a indiqué M. De Croo.

M. De Croo a rappelé l’importance de continuer à appliquer les règles classiques de distanciation, de port du masque, l’hygiène hydroalcolique des mains et de faire des activités à l’extérieur. « Ces mesures restent valables. Elles restent notre meilleur protection contre ces nouvelles variantes », a-t-il déclaré.

La situation épidémiologique en Belgique reste fragile. Du 14 au 20 janvier, il y a eu 2009 nouvelles infections en moyenne par jour, a rapporté dimanche, l’institut de santé publique Sciensano.

Les hospitalisations repartent à la hausse, avec une moyenne de 132,6 nouvelles admissions par jour au cours de la dernière semaine (du 17 au 23 janvier). C’est une augmentation de 14% par rapport à la semaine précédente.

Actuellement 1888 patients sont hospitalisées dont 327 en soins intensifs. 51,3 décès en moyenne par jour ont été enregistrés du 14 au 20 janvier.

La Belgique enregistre à ce jour un total de 691 854 cas de contamination de COVID-19 et 20 726 décès depuis le début de l’épidémie.