(COVID-19) : la Belgique renforce ses mesures pour un mois pour limiter la propagation du virus

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, 25 mars (BIPMedia)

Le Comité de concertation réuni en urgence mercredi, a décidé de renforcer les mesures pour les 4 prochaines semaines, afin de freiner la propagation du Coronavirus. Cette décision des autorités découle de la recrudescence des contaminations et des hospitalisations depuis plusieurs jours.

Dès lundi 29 mars, il n’y aura plus d’enseignement en présentiel, dans l’enseignement primaire, secondaire et supérieur. Seules les écoles maternelles resteront ouvertes . « L’objectif est de rouvrir les écoles à partir du 19 avril, a expliqué le Premier ministre belge Alexander De Croo.

Les examens prévus dans l’enseignement secondaire pour la semaine prochaine, et avant les vacances de Pâques auront cependant bien lieu.

Les autorités ont décidé de refermer les métiers de contact non médicaux, tels que les salons de coiffures, les salons d’esthétique, les salons de massage, à titres d’exemples. Ces métiers devront refermer leurs portes dès samedi 27 mars, et ce jusqu’au 25 avril inclus.

Les magasins non essentiels restent ouverts. En revanche les achats devraient se faire sur rendez-vous, et de préférence seul, mais si c’est nécessaire avec une 2ème personne du même foyer.

Le rassemblement à l’extérieur actuellement de dix a été ramené à quatre personnes. Cependant, une famille qui compte 5 ou 6 membres est autorisée à se rassembler à l’extérieur.

Certaines mesures en application restent en vigueur. Tel est le cas du couvre-feu, ou encore, l’interdiction de voyages non essentiels. Durant la période des vacances de Pâques, il y aura un renforcement de contrôles aux frontières.

L’obligation de télétravail reste d’application, et « les entreprises qui ne respectent pas cette règle pourront être contraints de fermer leurs activités », a indiqué M. De Croo.

La Belgique opte donc pour un renforcement des mesures contre le COVID-19, sans pour autant repasser en confinement strict. "Les belges peuvent aller où ils veulent mais en groupe restreint et nous y tenons", a réaffirmé Franck Vandenbroucke, ministre fédéral de la santé.

Les indicateurs du Coronavirus poursuivent leur hausse. 4195 nouvelles infections en moyenne par jour ont été enregistrées du 15 au 21 mars, selon les chiffres publiés jeudi par l’Institut de santé publique Sciensano. C’est une hausse de 37% sur la base hebdomadaire.

Au cours de la dernière semaine du 18 au 24 mars, 221,6 nouvelles hospitalisations en moyenne par jour ont été rapportés par Sciensano. C’est une hausse de 26%.

Les décès sont aussi en légère augmentation avec 26,1décès en moyenne par jour enregistrés du 15 au 21 mars.

Actuellement, 2452 patients sont hospitalisés dont 637 en soins intensifs.

La Belgique enregistre à ce jour, un total de 849 090 cas de contaminations et 22 786 décès depuis de le début de l’épidémie de COVID-19..