(COVID-19) Belgique : tous les indicateurs du virus sont au rouge

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, 31 mars (BIPMedia)

Tous les indicateurs de la COVID-19 sont dans le rouge et continuent d’augmenter en Belgique. Ce qui a pour conséquence qu’ils impactent les soins intensifs qui ne cessent de décupler, a expliqué mardi Yves Van Laethm, porte parole interfédéral COVID-19.

Avec 2867 patients actuellement hospitalisés en Belgique, 738 sont en soins intensifs. Ce qui représente une hausse de 23% de patients en soins intensifs.

L’augmentation du nombre de patients en soins intensifs préoccupe les autorités sanitaires, puisque c’est la 5ème semaine consécutive que ces chiffres s’accumulent vers le haut. « A ce rythme, on pourrait atteindre le fameux seuil de 1000 patients aux soins intensifs aux environs du 10 avril », a estimé mardi Yves Van Laethem.

Les contaminations sont toujours en hausse. 4810 nouvelles infections en moyenne par jour ont été enregistrées au cours de la semaine du 21 au 27 mars. C’est une augmentation de 15%, rapporte mercredi, l’Institut de santé publique Sciensano.

La Belgique a atteint le nombre le plus élevé de cas de contaminations lundi 22 mars, avec 6274 nouveaux cas recensés en une journée.

Au cours de la dernière semaine du 24 au 30 mars, 246 nouvelles hospitalisations en moyenne par jour ont été comptablisiées.

D’après les résultats d’une étude de test sérologique menée conjointement par Sciensano et l’Université de Leuven (en flandre) auprès de 185 élèves de l’enseignement primaire et secondaire, et de 818 adultes du personnel de ces établissements, il ressort que 12,4% des élèves et 14,8% du personnel ont des anticorps contre le Coronavirus.

Cette étude menée du 3 décembre 2020 au 28 janvier 2021 dans 44 écoles primaires et 44 écoles secondaires montre que, la présence d’anticorps dans le sang signifie que ces élèves et de ces adultes, ont été infectés même s’ils n’ont pas développé la maladie.

La vaccination se poursuit en Belgique. Du 28 décembre 2020 au 29 mars 2021 inclus, un total 1 260 303 belges (dont 556 201 âgées de 65 ans et plus) ont reçu une première dose de vaccin. Parmi eux, 512 447 (dont 170 915 âgées de 65 ans et plus) ont déjà reçu une seconde dose.

A partir du mois d’avil, viendra le tour de vaccination des personnes âgées de 18 à 65 ans à comorbidité (diabète, cancer, maladies cardiaques et pulmonaires, …). Un million et demi de personnes sont concernées par cette phase,a estimé mardi, Sabine Stordeur, membre de la task force vaccination.

La Belgique enregistre à ce jour, un total de 876 842 cas de contaminations et 22 956 décès depuis de le début de l’épidémie de COVID-19.