Un Sommet" G20- Compact with Africa" dédié à l’investissement

Le Président de la République de Guinée, Son Excellence Professeur Alpha Condé a pris part au Sommet « G20- Compact with Africa

Publié par Ghislain Zobiyo le

Le Président de la République de Guinée, Professeur Alpha Condé a pris part à la 3ème édition de la conférence économique du « G20- Compact With Africa », qui a eu lieu vendredi 27 août 2021 à Berlin, la capitale allemande, aux côtés de onze de ses paires africains, de hautes autorités allemandes et de prestigieux invités d’institutions européennes et africaines.

Sur invitation de la Chancelière Angela Merkel, Cette 3ème conférence « G20- Compact with Africa », était dédiée aux investissements - dans la dynamique d’accompagner les initiatives privées en Afrique et contribuer à la relance de l’économie africaine, près la pandémie de la COVID-19, et ce grâce à fabrication et à la distribution de vaccins anti-COVID-19. Les opportunités à saisir se présentent donc dans les deux sens aussi bien pour entreprises allemandes de pouvoir investir dans les projets de développement en Afrique que pour les pays africains faisant partie de la plateforme « Compact with Africa », de présenter les meilleurs atouts de leurs pays afin d’attirer les investisseurs allemands et européens.

A cet effet, la Chancelière a indiqué son souhait de mettre en avant, « le Fonds d’investissement pour le développement avec trois piliers dont AfricaConnect, un pilier qui fournit des financements à des conditions intéressantes. « Des engagements ont déjà été pris ici pour 22 projets d’entreprises locales », a souligné Mme Merkel.

Le 2ème pilier, AfricaGrow, est concentré sur les besoins de financement des petites et moyennes entreprises et des jeunes pousses en Afrique. « Le gouvernement fédéral allemand finance AfricaGrow à hauteur de plus de 500 millions d’euros, a fait savoir la Chancelière allemande.

Africa Business Network intervient comme troisième pilier et offre des conseils et un soutien sur mesure, tant en Allemagne que par l’intermédiaire des chambres de commerce locales à l’étranger ou virtuellement via l’Africa Business Guide.

Le dernier instrument est le programme du taux d’intérêt fixe Africa CIRR (Commercial Interest Reference Rate). Cet instrument est censé rassurer les investisseurs, dans la mesure où « nous couvrons le risque du taux d’intérêt lors du financement des exportations allemandes vers l’Afrique », a expliqué Mme Merkel.

Diverses offres de soutien existent bel et bien pour les pays africains du Compact with Africa. « Il appartient aux entreprises d’en tirer parti » a conclu Mme Merkel.

Le Professeur Alpha Condé a saisi cette opportunité pour présenter l’attractivité et les besoins d’investissement de son pays la Guinée, qui malgré l’impact négatif de la pandémie de la COVID-19 sur les économies de bon nombre de pays, a été résilient et affiche des performances économiques remarquables et en constance amélioration. C’est ainsi qu’en 2020 par exemple, la Guinée a enregistré une croissance du Produit Intérieur Brut de 7,1%, a rappelé le Chef de l’Etat guinéen.

L’attractivité de la Guinée repose aussi sur les mesures de lutte contre la corruption et à tous les niveaux, a relevé le Président Alpha condé notamment, un système de payement électronique e-tax, le guichet unique du commerce extérieur, des contrats de performances à titres d’exemples.

Depuis 2011, 80 réformes ont été adoptées dans les domaines économiques, juridique, sécuritaire, administratif et de la gouvernance en Guinée, a souligné Pr Alpha Condé. Depuis 2015, la Guinée dispose d’un code des investissements moderne qui offre de meilleures garanties aux investisseurs étrangers.

Les besoins de la Guinée en investissements étrangers sont multiples et touchent les domaine aussi variés que les infrastructures routières, portuaires, l’énergie, les technologies de l’information et de la communication, l’agriculture, l’élevage, les mines, l’hôtellerie, le tourisme, la santé et l’éducation a fait savoir le Président Alpha Condé.

Dans sa stratégie politique et économique du développement de la Guinée, le Chef de l’Etat Alpha Condé ambitionne de faire de la Guinée une puissance agricole émergente avec la création de chaînes de valeur intégrée, et en soutenant la transformation locale.

Le Président Alpha Condé compte ainsi atteindre ces objectifs de développement durable grâce à l’appui et aux investissements qui pourront émaner de l’initiative « G20-Compact with Africa », une initiative lancée en 2017 par la Chancelière Angela Merkel pendant la présidence allemande du G20.

A ce jour, 12 pays africains dont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, l’Ethiopie, le Ghana, la Guinée, le Maroc, le Sénégal, le Togo, la Tunisie et le Rwanda plus l’Allemagne sont membres du « Compact with Africa ».

Au Ritz-Carlton, le Président Alpha Condé, accompagné du ministre guinéen des investissements et des partenariats public-privés, Gabriel Curtis, et de l’ambassadeur de la Guinée en Allemagne, Son Excellence Siradiou DIALLO, a été accueilli par le personnel diplomatique et les membres de la communauté guinéenne vivant en Allemagne.

En marge de ce sommet et dans la dynamique de consolider les atouts d’une politique de réformes, le renforcement de la bonne gouvernance et surtout la recherche d’appui aux investissements, le Président guinéen a reçu en audience Charles Michel, Président du Conseil de l’Union européenne. Alpha Condé et Charles Michel ont échangé sur le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre la Guinée et l’Union européenne. Plusieurs questions relatives à la santé, à l’agriculture, à l’énergie ont été abordées aux cours de leurs échanges, témoignant de l’intérêt et de l’attention de l’Union européenne pour l’avancement de la Guinée.

Le Chef de l’Etat guinéen s’est entretenu également avec le Président de la Banque européenne d’investissement Werner Hoyer accompagné de sa délégation. Leurs échanges ont porté sur les grands projets d’investissement guinéens dans le domaine de l’agriculture, des mines et de l’énergie, mais aussi de la santé. Ces échanges fructueux avec le Président de la Banque européenne d’investissement augurent d’un avenir prometteur en terme d’investissement direct étrangers en Guinée.

Dans sa volonté de moderniser l’agriculture guinéenne pour une économie rurale croissante, le Chef de l’Etat Alpha Condé a eu de fructueux échanges aussi avec Gunay Doga, Président d’inter-dora Projektenwicklung, un projet agricole d’innovation germano-guinéen. Mr Doga a montré toute la bonne volonté de son entreprise à accompagner les projets d’innovation agricole en Guinée.

Depuis son son avènement à la magistrature suprême en Guinée en 2010, en plus des grands travaux d’infrastructure routière, ferroviaire, portuaire, hôtelière, …, le Président Alpha Condé a également entrepris la construction de deux barrages hydro-électriques : Kaleta (240 MW) et Souapiti (450 MW). Cette capacité énergétique dont dispose la Guinée, unique dans la sous-région Ouest-africaine, plus ses performances économiques soutenues par une activité minière florissante propulsent la Guinée vers son développement socio-économique. Grace à la politique et à la vision du Chef de l’Etat Alpha Condé, véritable bâtisseur, la Guinée est aujourd’hui l’un des pays à plus forte croissance de l’Afrique Subsaharienne. Ghislain ZOBIYO