Discrimination tous azimuts ?

Demande de libération du jeune étudiant Junior Masudi Waso

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, le 2 Oct.(BIPMedia)

Plusieurs associations et organisations de la société civile de lutte contre les discriminations, le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie, dénoncent l’incarcération arbitraire dont est victime le jeune étudiant d’origine congolaise Junior Masudi Waso, détenu depuis le 18 septembre au centre fermé de Caricole à Steenokkerzeel. Ils lancent un appel aux membres du gouvernement De Croo, au Secrétaire d’Etat à l’asile et à la migration, Sammy Mahdi à libérer le jeune étudiant, détenteur d’un visa de long séjour pour ses études en Economie, à l’Université Catholique de Louvain (UCLouvain).

Le collectif d’associations et des organisations de la société civile a adressé une lettre ouverte (ci-jointe) au Secrétaire d’Etat à l’asile et à la migration, à la ministre de l’Intérieur, Annelies VERLIDEN, et à la ministre des Affaires étrangères, Sophie WILMES.

Une manifestation baptisée " Tous ensemble contre le racisme pour la libération de Junior Masudi Faso" est prévue lundi 4 octobre 2021, de 12h30 à 14h30 au Boulevard Pacheco, 44 - 1000 Bruxelles, (devant l’Office des étrangers, métro Botanique ou Gare Centrale). Lire le communiqué de la manifestation en pièce jointe.

Le 1er octobre, des étudiants de l’UCLouvain et de l’Université Libre de Bruxelles ont fait un sit-in à la place de l’université, pour demander la libération du jeune étudiant. Une pétition en faveur de cette libération a obtenu plus de 6.000 signatures. Ghislain ZOBIYO