La Chancelière allemande Angela Merkel tire sa révérence

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, le 22 Oct. (BIPMedia)

Ovationnée par ses paires européens, la Chancelière allemande Angela Merkel tire sa révérence, à l’occasion du 107ème sommet européen à Bruxelles.

« Vous êtes un monument. Le Conseil européen, c’est comme Rome sans le Vatican ou Paris sans la tour Eiffel », a déclaré Charles Michel, Président du Conseil de l’Union européenne, qui rendait ainsi hommage à la Chancelière allemande.

M. Michel a décrit la sobriété et la simplicité de la chancelière comme, une arme de séduction très puissante. Il a qualifié Mme Merkel de boussole et de phare dans le projet européen. »

Un standing ovation des dirigeants européens s’en est suivi, pour saluer le départ de Mme Merkel, après 16 ans de vie politique.

Plusieurs réactions des dirigeants européens ont émaillé cet départ de la Chancelière allemande.

« La Chancelière pendant seize, ans a vraiment marqué l’Europe, et nous a aidé tous les Vingt-Sept, à prendre les bonnes décisions avec beaucoup d’humanité à des moments qui étaient difficiles », a déclaré le Premier ministre belge Alexander de Croo.

La chancelière est « une immense femme politique. Elle a été un facteur de stabilisation cruciale dans des situations très compliquées », a renchéri le président lituanien Gitanas Nauseda.

Pour le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, qui a côtoyé Mme Merkel durant huit années, « c’était une telle machine à compromis, que quand les choses n’avançaient pas, on avait quand même Angela (…). C’était une artisane de la paix au sein de l’UE », a-t-il relevé.

Un autre départ de l’UE concerne le Premier ministre suédois Stefan Löfven. Il a aussi été mis à l’honneur pour la contribution de son pays à l’avancement du projet européen. G.Z