La COP26 à Glasgow

l’UE et l’OEACP joignent leurs efforts en faveur du climat

Publié par Ghislain Zobiyo le

BRUXELLES, le 07 Oct. (BIPMedia)

Dans le cadre de la 26ème Conférence des Parties (COP 26) signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques, l’Union européenne et le Secrétariat de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) accueilleront le 9 novembre, l’événement de haut niveau baptisé, "le partenariat UE-OEACP : une coopération renforcée sur l’action climatique et l’utilisation d’informations scientifiques pour renforcer la résilience".

L’événement se déroulera virtuellement avec des acteurs clés du monde, pour débattre et trouver des solutions sur l’importance d’une action conjointe forte en faveur du climat.
http://bipmedia.be/word2/wp-content/uploads/2021/11/Depliant-EU-OEACP-Joint-Event-9-Nov.jpg

Les résolutions de la COP26 qui se tient à Glasgow en Ecosse (au Royaume-Uni du 31 octobre au 12 novembre 2021 sont fortement attendues, au regard de l’inquiétude d’une jeunesse activiste depuis 2019 et manifestant contre l’inaction des dirigeants du monde face à l’urgence climatique.

Des milliers jeunes avec leur figure de proue, la jeune suédoise Greta Thunberg, ont manifester le 5 novembre dernier dans les rues à Glasgow, pour décrier l’urgence climatique, face aux effets dévastateurs à travers la planète, la hausse des températures due aux émissions de gaz à effet de serre générées par les activités humaines et surtout face à l’inertie des grands pollueurs de la planète.

L’OEACP apporte un appui significatif sur les questions liées à la protection de l’environnement et à la lutte contre le changement climatique. Le Succès de la 21ème Conférence des Parties des Nations UNies sur la changement climatique qui s’est tenue à Paris (COP21) en décembre 2015, est en partie due à la symbiose des forces entre l’OEACP et l’UE. Plusieurs programmes et projets OEACP ont vu le jour dans le cadre de la COP21. Tel est le cas de l’Action contre la désertification. Lancé sous l’enveloppe du 10ème Fonds européen de développement (FED) au titre du programme intra-ACP et mis en oeuvre par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, ce programme vise à lutter contre les effets négatifs d’ordre socio-économique, environnemental, dus à la dégradation des terres et à la désertification dans les pays de l’OEACP.

Il en est de même du programme BIOPAMA, dédié à la biodiversité et la gestion des aires protégées. Ce programme aspire à améliorer la conservation à long terme et l’utilisation durable des ressources naturelles dans les Pays de l’OEACP. Doté de 12 millions€ au titre du 11ème FED pour la période de 2017-2023. Ce programme est mis en oeuvre conjointement par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et le Centre commun de recherche de la Commission européenne (CCR). Ghislain Zobiyo