Le gouvernement fédéral belge fait marche arrière : Les théâtres, les cinémas, les salles de concert, …, vont pouvoir rouvrir

Publié par Ghislain Zobiyo le

Par Ghislain ZOBIYO

BRUXELLES, le 28 Déc. (BIPMedia)

Le gouvernement fédéral, réuni en urgence mardi soir a décidé d’adapter l’arrêté royal du Comité de concertation du 22 décembre, suite à la décision du Conseil d’Etat de suspendre les mesures sanitaires dans le secteur culturel. En clair, les théâtres, les cinémas, les salles de concert, devraient pouvoir rouvrir leurs portes, dans le respect des normes sanitaires.

Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur a proposé à cet effet, de revenir à la situation antérieure au Comité de concertation (CODECO) du 22 décembre 2021, concernant le secteur culturel. Cette situation autorisait les théâtres, les cinémas, les salles de concert, les maisons d’opéra, bref le secteur culturel, d’accueillir un maximum de 200 personnes, dans le respect stricte des mesures barrières à savoir, le port du masque, la possession d’un Covid save ticket à titres d’exemples.

Un Comité de concertation en video-conférence sera organisé mercredi pour adapter les mesures concernant le secteur culturel, suite à la décision du Conseil d’Etat.

A l’initiative de la Fédération des employeurs des arts de la scène (FEAS), le secteur culturel qui avait introduit mardi matin un recours en annulation ainsi qu’une demande de suspension et des mesures provisoires en extrême urgence auprès du Conseil d’État, obtient donc gain de cause. Le collège juridictionnel a estimé que la décision du CODECO du 22 décembre est "disproportionnée », et que "la mesure ne repose pas sur des motifs adéquats".

Cette décision du Conseil d’Etat entre immédiatement en vigueur et permet au secteur culturel de poursuivre immédiatement ses activités. Après avoir subi deux confinements antérieurs, ce troisième confinement était peut-être un de trop. C’est donc une victoire importante pour le monde culturel, qui a par ailleurs manifesté le 26 décembre pour dénoncer la décision du gouvernement fédéral.

La courbe décroissante constatée au niveau des nouvelles contaminations et des autres indicateurs du virus se poursuit, malgré la propagation du variant Omicron.

Dans la semaine du 18 au 24 décembre, 6471 nouvelles contaminations en moyenne par jour ont été enregistrées, selon les chiffres publiés mardi par l’Institut de santé publique Sciensano. C’est une diminution de 25% comparée à la moyenne hebdomadaire de la semaine précédente.

Baisse également de 29% au niveau des nouvelles hospitalisations, avec une moyenne de 135,7 hospitalisations par jour enregistrées dans la semaine du 21 au 27 décembre.

1959 patients Covid-19 sont actuellement hospitalisés, dont 613 sont en soins intensifs. C’est aussi une baisse de 16% de patients en soins intensifs, comparée à la moyenne hebdomadaire de al semaine précédante.

La Belgique compte à ce jour 2 052 871 contaminations et 28 218 décès depuis le début de l’épidémie.

Au cours de la période du 28 décembre 2020 au 26 décembre 2021 inclus, un total de 8 902 133 personnes (dont 2 092 802 âgées de 65 ans et plus) ont reçu une première dose de vaccin. Parmi eux, 8 791 098 (dont 2 074 466 âgées de 65 ans et plus) sont déjà entièrement vaccinées, selon Sciensano