Le drame de Monique Koumate, décédée avec ses deux jumeaux

La diaspora camerounaise de Belgique crie son indignation

Publié par Ghislain Zobiyo le
Koumate Monique/La diaspora camerounaise crie son indignation
Devant le drame de Monique Koumate, une jeune trentenaire enceinte, décédée avec ses jumeaux le 12 mars 2016 à l’hôpital général Laquintinie à Douala, un groupe de trente manifestants s’est présenté devant l’ambassade du Cameroun à Bruxelles le 19 mars dernier pour dire son indignation et sa révolte. Ghislain Zobiyo

Devant le drame de Monique Koumate, une jeune trentenaire enceinte, décédée avec ses jumeaux le 12 mars 2016 à l’hôpital général Laquintinie à Douala, un groupe de trente manifestants s’est présenté devant l’ambassade du Cameroun à Bruxelles le 19 mars dernier pour dire son indignation et sa révolte. Ghislain Zobiyo