TOGO/Election présidentielle de 2015

CEDEAO : proposition de report du scrutin de 10 jours

Publié par Ghislain Zobiyo le

John Dramani Mahama, président de la République du Ghana et également président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), était en visite de travail le mardi 24 mars 2015 à Lomé la capitale togolaise. Il a rencontré son homologue togolais Faure Gnassingbé, les responsables de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ainsi que les représentants des autres forces politiques togolaises. A l’ordre du jour de cette rencontre, les questions relatives à l’élection présidentielle d’avril 2015.
 
L’opposant togolais Jean-Pierre Fabre, candidat de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et du regroupement de partis réunis au sein du CAP 2015 pour le scrutin présidentiel d’avril 2015, a confirmé avoir discuté avec le président de la CEDEAO, sur la question des réformes politiques, de la transparence du scrutin, du fichier électoral et de l’assainissement du climat politique. Les autres candidats notamment Gerry Taama, du Nouvel Engagement Togolais (NET), Me Tchassona Traoré, du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD et le Pr Aimé Gogué de l’Alliance pour la Démocratie et le Développement Intégral ( ADDI) ont également échangé avec le président ghanéen.
 
Au terme de sa visite de travail, le président ghanéen John Dramani Mahama, en sa qualité de président en exercice de la CEDEAO, a proposé un report de la date du scrutin de 10 jours. Il faut attendre la confirmation de ce report par les autorités togolaises
( NDLR). ©B.I.P